Series again and again


Farewell PLL

Je vous avez dit de rester connectés, bon bah voila c'est fini... Je viens d'achever le dernier épisode de Pretty Little Liars à l'instant. J'ai du esquiver les spolies comme une ninja mais c'est fait ! Plus de 150 épisodes, sept ans, et c'est fini exactement comme je le voulais ! Je vais pas m'attarder sur le final, les révélations etc car je n'en espérais pas moins (unlike la majorité des gens qui crachent leur haine sur Twitter). Voila donc que Pretty Little Liars va dans ma catégorie des séries achevées (Ados) mais je vais pas la laisser partir si vite, pas avant d'avoir remercié les beaux talents, en particulier Troian Bellisario qui pour moi est une des plus belles révélations de ces dix dernières années et remercié aussi Marlene King qui est une showrunneuse de grand talent - un petit mot sur Famous in Love va arriver. Merci. For some reasons it feels like it's the end of something, rien ne pouvait sonner plus vrai aujourd'hui.

Let's talk about... mes séries préférées (ed. récemment à jour)

Nouvelle rubrique ! Ces derniers temps j'ai fini (par là je veux dire, je me suis mise à jour) pas mal de séries, alors parlons-en !

 

Dix Pour-cent - Catégorie Cocorico et Work

Première série française mentionne ici et pas n'importe laquelle ! Dix pour-cent ou Call my agent ! sur Netflix (allez savoir pourquoi c'est un titre différent) ça parle de quoi ? Eh ben ça parle d'agent (surpris ?) ! Non, sérieusement, c'est la vie des agents de stars de chez ASK et c'est un thème qu'on a jamais vu, donc on aime. Les histoires sont pour la plupart vraies et tirées de la vie du plus grand agent de France, Dominique Besnhéart, créateur de la série, les stars - et pas des moindres, Cécile de France, Luchini, Nathalie Baye, j'en passe et des meilleures - y jouent leurs propres rôles, donc on aime plus. C'est très bien réalisé, les acteurs (inconnus) sont excellents, les personnages, intéressants et Camille Cotin est... Camille Cotin, donc on aime à l'infini !

Riverdale - Catégorie Ados et Adaptation

Rahlala... J'avais peur je vous cache pas ! Je pensais trouvé un Pretty Little Liars bis, cette dernière se terminant bientôt 😭, et faut le dire, ça se ressemble un peu quand même : un adolescent meurt, et ça chamboule la vie des autres lycéens, la bonne vieille romance interdite enseignant-élève, etc... Mais bon on lui en veut pas parce qu'elle est excellente ! Les dialogues sont top, très contemporains et bourrés de références, ça fait plaisir de voir qu'on sait encore écrire de bonnes séries pour ados ! J'ai un gros gros faible pour Betty-Jughead, mais bon comme tout le monde ! Archibald et Ronnie sont pas mal non plus (oui, je sais j'ai pas dit spoiler mais bon c'est une page sur les séries, y a forcément des spoilers, les amis) mais plus que tout, le fait que les parents soient tous allés au lycée, dans ce même lycée qu'est Réversale High est une très bonne idée, propice à beaucoup de rebondissements. Aussi, je vous invite à rejoindre Lili Reinhart partout où vous pouvez parce que cette jeune femme est une pépite : douée, drôle, intelligente, belle, elle a du répondant pour ses haters et même ceux des autres et en plus elle est adorable ! Tout est là : Instagram, Snapchat : lilireinhart , Twitter.

Black Mirror - Catégorie Nécessaire

Bon, bon, bon... Il y aurait tellement à dire sur Black Mirror ! C'est le genre de série inclassable mais très intéressante. Chaque épisode est une histoire à part entière, histoire différente, acteurs différents avec quand même un fil rouge : la technologie et ses revers les plus tragiques. Le plan temporel est donc principalement dans le futur où tout est sauvegardé, mesuré, observé, et franchement le futur peut prendre son temps pour arriver ! Dans l'absolu je vous conseille de tout regarder mais s'il ne devait en rester que cinq ce seraient :

"Arrêt sur image" Saison 1, épisode 3  Liam Foxwell est un jeune avocat en recherche d'emploi. Comme beaucoup de monde, il a une puce implantée derrière l'oreille qui lui permet de stocker ses souvenirs et de les consulter quand bon lui semble. Un soir, lors d'un dîner entre amis, Liam commence à avoir des doutes quant à la fidélité de sa femme. Il va alors mener son enquête en utilisant les images enregistrées sur sa puce.

 

"La chasse" Saison 2, épisode 2 - Une jeune femme se réveille avec un mal de crâne épouvantable ; elle décide donc de sortir de chez elle en pyjama, probablement à la recherche d'une pharmacie. Elle n'a pour seuls souvenirs que des flashs cryptés, et se retrouve épiée par les autres habitants de son quartier, mystérieusement hypnotisés et agissant comme des caméras humaines smartphone à la main, tandis que d'autres se montrent plus menaçants...

 

"Chute libre" Saison 3, épisode 1- Dans une société régie par la cote personnelle, Lacie veut tout faire pour obtenir l'appartement de ses rêves. Quand son amie d'enfance au statut irréprochable lui demande d'être sa demoiselle d'honneur, Lacie voit l'opportunité d'améliorer sa note et réaliser ses rêves.

 

"San Junipero" Saison 3, épisode 4 - En 1987, dans une ville de bord de mer, une jeune femme timide et une fêtarde extravertie nouent un lien puissant qui semble défier les lois de l'espace et du temps.

 

"Haine virtuelle" Saison 3, épisode 6 - Une série de meurtres sanglants frappe les cibles au cœur de bad buzz dans les médias britanniques. Les policiers chargés de retrouver le coupable découvrent son arme inédite mais surtout ses motivations.

Let's talk about... mes séries préférées (ed. achevées)

Une des plus grandes peine du monde que de voir une série se terminer. On s'attache aux personnages, c'est normal et ensuite après quelques années, ils partent et nous laisse avec tristesse et solitude. Ça n'empêche qu'une série ne meure jamais et les meilleures d'entre elles méritent un hommage, le voici !

 

Desperate Housewives - Catégorie Vie d'adulte

Une classique ! Si vous ne l'avez pas vue en entier, vous êtes forcément un jour tombé sur une énième rediffusion sur TMC à 15h le mardi quand vous aviez la grippe, for-cé-ment ! Et même si vous étiez groggy par les médocs : vous avez kiffé parce que tout le monde kiffe Desperate ! Les villas de banlieues dont on rêve, les enfants parfaits, le mari aimant tout ça mêlé à meurtres, infidélités, secrets et verre de rouge autour d'une table de poker, c'est la définition du paradis, non ? 

How I Met Your Mother - Catégorie Humour

Un brin émotion pour celle-ci : ma toute première série, et la meilleure ! Rien à dire : le casting est génial, les créateurs et scénaristes très doués, neuf saisons de rires et d'émotions (surtout la fin je vous le cache pas). Les épisodes sont de vingt minutes ce qui est un atout considérable quand on a "pas le temps pour les séries" (ahahah) : trouvez-le pour celle-ci, ça en vaut le détour ! 

Glee - Catégorie Ados

Ecoutez bien : j'aimerai toute ma vie les séries d'ados, ok ? Premièrement, aucune honte à avoir. Deuxièmement, je vois pas pourquoi on les qualifie de teen-show, elles sont crées par des adultes, écrites par des adultes, jouées par des adultes et, bon, certes, initialement destinée aux ados, pour les aider avec cette merveilleuse période qu'est l'adolescence, mais les adultes devraient (et parfois le font) la regarder. Notamment les parents d'ados ! Troisièmement, les teen-movies et les livres du rayon ados de la Fnac m'accompagnent pendant la période la plus importante de ma vie, celle où je décide quelle adulte je vais être ! Alors, soyez gentil avec les séries d'ados, d'accord ? Pour parler de celle-ci en particulier, elle est simplement extraordinaire ! Les reprises sont géniales, les acteurs savent non seulement jouer mais aussi chanter (et très bien en plus), ça parle des lycéens, des vrais, et de leurs vrais problèmes : orientation sexuelle, harcèlement scolaire, amour, amitié, troubles alimentaires, ados enceintes, réputation, ils y sont tous ! Et en plus le créateur-scénariste est l'un des plus grand showrunner de l'histoire, j'ai nommé Ryan Murphy !

Gossip Girl - Catégorie Ados

Si on prend large, c'est un peu les mêmes bases que Glee sauf que ça parle moins aux gens, disons. C'est plus difficiles de s'identifier à des lycéens milliardaires de New York qu'à de modestes ados de Lima, Ohio mais c'est là qu'est la différence ! Dans Gossip Girl, on rêve plus qu'on ne s'assimile ! Personnellement, ça m'a pas aidé à régler des problèmes dans ma vie mais ça m'a faite voyager vers un milieu, une culture que je ne connaissais pas, et c'est un bon moyen de s'enrichir ! 

Voila, c'est fini pour cette première édition des meilleurs séries terminées et comme j'attire les séries en fin de production (la guigne), d'autres suivront ! 

Coup de coeur


Je voulais que le premier article ici soit un top de mes séries préférées mais impossible pour moi de ne pas parler de la nouvelle série évènement de Netflix sortie il y a 5 jours : 13 Reasons Why (catégorie adaptation et nécessaire). Je l'ai bien entendu, finit, et attention probabilité de spoilers ici ! 

 

Vous en avez surement entendu parlé, si non, je vous fait un petit résumé (aparté : je ne sais pas teaser les films/séries/livres. Soit j'en dis trop soit pas assez soit le le/la sur-vend soit je donne pas l'envie de regarder. Donc je vous laisse avec le trailer qui fera mieux le job que moi !)

Alors, j'ai été happée par cette série que j'attendais depuis un petit moment. Je pensais que c'était la relève de Pretty Little Liars - elle-même se terminant dans quelques semaines, restez connectés - comme peut sembler l'être Riverdale. En effet, toutes trois ont l'intrigue principale en commun : la vie d'adolescent bouleversée par un décès ! Bien que j'adore PLL (et je n'ai pas encore vu Riverdale, mais on en dit beaucoup de bien), 13 RW est bien plus qu'une série drame ou qu'un Teen-Show, c'est une vraie leçon. Une leçon de tolérance, de respect d'autrui, cela montre à quel point il faut faire attention aux autres, à ce qu'on leur dit, ce qu'ils peuvent ressentir car l'adolescence c'est une période de narcissisme et d'égoïsme et il faut vraiment le vouloir pour que cette attitude ne nous suive pas dans l'âge adulte.

J'ai découvert un autre sorte de binge-watching, celle ou non-seulement je sis tenue par le suspens très bien mené, mais aussi par le besoin, comme les proches de Hannah, de savoir pourquoi. 5 jours, 13 épisodes de 50 minutes pour vraiment me entre dans le mal. Remise en question sur remise en question : est-ce que je ne devrais pas être plus attentive, est-ce que je ne devrais pas être plus tolérante avec les autres, qui sait comment ils perçoivent, ressentent les choses ? 

Une série, donc, utile je dirais même indispensable, mais pas à prendre à la légère : ce n'est pas une Gossip Girl ou une PLL, c'est dur de la regarder, ça vous met en face de la souffrance, de la descente aux enfers, du decrescendo de la joie de vivre vers l'envie de mourir. En outre, il y a quelques scènes assez violente, pas de violence physique quoi que... Mais violente dans la dureté des actes. Elle est merveilleusement bien portée par d'excellents acteurs, un scénario impeccable tiré d'un livre.

Pour finir, je vous conseille de foncer parce qu'il reste des problèmes si peu abordés et c'est bien de montrer que même si on en parle pas, ça veut pas dire qu'ils n'ont pas d'importance.

In loving memory of Hannah Baker