Reading Challenge 2017

Vous y êtes, c'est bien là.


 

 

 

 

"Un livre dont le titre est le nom d'un personnage"

 

Bon je vous cache pas que c'est pas mon livre préféré (quasiment un mois pour le lire !). Je l'ai choisi un peu pour tout sauf son histoire : la couverture, le titre, le personnage, etc... 

Pour résumer c'est l'histoire d'une ado, un peu outsider, qui joue à l'adulte tout en restant une ado. C'est assez caricatural, mais ça se lit !

 

 

 

 

 

"Un livre écrit par quelqu'un que tu admires"

 

Tout d'abord, je trouve le terme "admirer" trop fort pour quoique ce soit ou quiconque. Je n'ai jamais eu vraiment de modèle ou d'admiration pour quelqu'un. C'était donc aussi une catégorie que je pensais abandonner. Mais en atterrissant le 8 mars au rayon "Sociologie-Féminisme", ça m'a frappé !

J'ai ensuite hésité assez longtemps, peu importe qui je choisirai, si je devais admirer quelqu'un pour le challenge, ce serait une féministe ! Alors autant prendre la première française. Celle qui parlait à la Reine comme si elles avaient élevé les cochons ensemble, celle qui disait "Femme, réveille-toi !"

 

 

"Un livre avec des conseils de carrière"

 

Honnêtement, c'était une catégorique je pensais ne pas faire. Mais je suis tombée sur ce livre et je me suis dis que ça pourrait faire l'affaire ! 

Qu'on se le dise, j'ai eu peur, à croire que le but de ce livre est de vous dissuader de partir en PACES ! Mais il m'en faut plus. Et comme on dit, un homme (une femme plutôt) averti(e) en vaut deux. J'ai donc lu ces informations, abréviations, données, chiffres, numérus clausus, Erasmus, primant, doublant, internat, concours, "manger ou être manger" ! 

Bref, n'ayez pas peur de vos rêves, aussi gros qu'ils soient.

"Un livre avec un personnage excentrique"

 

Les élections approchant j'ai pour une fois pris un coup d'avance sur les sites d'actu qui n'en parleront sans cesse, sur les débats de famille et toutes ces jolies choses que l'on retrouvent tous les cinq ans : j'ai lu le programme du candidat qui me correspondait le plus, pour voir si il me con-rrespondait tout court.

 

J'ai lu, tout en gardant mon ordinateur proche pour quelques explications, parce que, qu'on se le dise, c'est incompréhensible quand on est pas dans le milieu ! Et, il est vrai que j'ai un peu de retard sur ce post, puisque je l'ai terminé bien avant le premier tour.

Alors que j'écris ceci, le premier tour est passé, on en parlera pas, pas ici du moins. On ne parlera pas non plus des idées énumérées dans le livre, on est pas là pour ça ! Je dirais bien que je le recommande, mais il est un peu tard maintenant je crois. 

2022, insoumise, je voterai, et je sais pour qui.

 

"Un livre qui est dans ma liste de livres à lire depuis trop longtemps"

 

Ce livre confirme bien l'idée que je me faisait de John Green en tant qu'auteur : ce n'est pas qu'un simple auteur de romans pour ados ! La Face cachée de Margo (ou Paper Town en VO), est un livre poussé sans être poussif. Les personnages sont intelligents, sensibles, et réfléchissent beaucoup sur la vie et sur les gens ce qui en fait un livre parfois dur à livre mais pas moins intéressant ! Les personnages sont très attachant et très dur à quitter quand la fin du livre arrive - en particulier Lacey qui, je trouve, est un personnage très intéressant et injustement laissé de côté.

 

J'ai pu assisté à plusieurs "au revoir" douloureux, outre celui ci : lorsque Quentin dit au revoir au lycée, tournant une page de sa vie et lorsque les chemins de Margo et de Quentin se séparent. Des passages très émouvants singuliers et dispersés au milieu de moments très drôle ! 

 

 

 

 

"Un livre écrit par plusieurs auteurs"

 

J'avais eu le Tome 1 au Collège et l'avait adoré ! Je me suis donc naturellement tournée vers le Tome 2 pour cette catégorie. Bien qu'il soit assez agréable et plaisant, je le trouve en-dessous de son ainé. 

Les nouvelles à chute restent pour moi les meilleures nouvelles qui soient ! Loin devant le réalisme et le naturalisme que je me coltine en ce moment en cours ! 

"Un livre avec un sujet difficile"

 

Alzheimer. Assez difficile comme sujet ? A vous d'en décider. Bref...

J'avais adoré le film Still Alice (ici la critique ciné), et L'envol du papillon (oui, il s'appelle comme ça) était sur mes étagères depuis un petit moment, alors j'ai décidé de me lancer et - comme d'hab- je ne regrette pas ! Je vais pas trop m'attarder sur la critique, j'ai écrit l'essentiel sur Instagram. Mais je vais parler de l'histoire.

 

Le Docteur en psychologie Alice Howland est professeur à Harvard, directrice de recherches, maître de thèse, une dame de conférence très demandée : une professionnelle respectée et renommée. Elle est l'heureuse mère de trois grands enfants, mariée à John, lui aussi Docteur en Sciences et directeur de recherches tout aussi occupée. Leurs vies étaient donner des cours, direction de laboratoires, voyages dans le monde entier jusqu'au moment. Le moment : le diagnostic. Alzheimer précoce, 50 ans, il ne lui reste qu'un an ou un an et demi de lucidité.

Alice Howland a une date de fin. Et elle arrive.

"Un livre avec une histoire dans l'histoire"

 

Je voulais vraiment intégrer un peu de poésie dans ce challenge et c'est la seule catégorie avec laquelle ça pouvait à peu près coller ! 

J'adore la poésie, n'importe quelle poésie tant que ça rime ! Au pif, donc, je suis tombée sur la série de livres "Un poète" de Folio et j'ai choisi Prévert, sans trop savoir pourquoi non plus. 

Cela n'a que confirmé mon amour pour la poésie, la vraie, avec des rimes et pas de sens, parfois.

Vous l'aurez compris, c'est donc un recueil de poèmes pris dans l'ensemble de son oeuvre (Paroles, Barbara, etc).

Dans l'absolu, je vous conseillerais de tout lire, mais si je devais vous faire qu'une sélection ce serait celle-ci : Le Cancre, Une étoile de la vie, Chanson pour chanter à tue-tête, Chanson des escargots qui vont à l'enterrement, Refrains EnfantinsPage d'écritureChanson du vitrierGrand bal du printempsLe BouquetLe RuisseauIntermèdesGraffiti.

"Un best-seller d'un genre que tu lis pas normalement"

 

Je revois ma tendre soeur, il y a de ça un petit moment, s'installer au chaud devant la cheminée sur son pouf, le samedi matin et n'en bouger qu'une fois le livre, finement choisit plus tôt, fini. Entre ses mains, se relayaient les Fred Vargas. Lorsque je lui ai demandé des conseils et des idées de livres pouvant correspondre à certaines catégories, Vargas s'est bien entendu imposée (oui, c'est une femme) dans celle-ci. 

 

Deux mots : Zéro Regret. Une pure merveille ! Un style d'écriture... dansant, je ne sais pas si c'est très parlant, mais c'est comme ça que je le vois : un détails anodins relevé par-ci, puis un autre par-là... Soyez-en sûr : ce petit bout de phrase, ce fragment de paysage, cette parole volée, resurgira tôt ou tard quelques chapitres plus loin. Dansant. Ça donne cette sensation unique d'être seul avec le narrateur, et d'une relation privilégiée avec ce dernier, comme si il nous confiait un secret. Un secret qui durerait 400 pages. Je pourrais écrire des lignes et des lignes sur ce livre, mais je suis bien trop occupée à lire les autres. Ne vous éloignez pas trop, il se pourrait que l'Homme aux cercles bleus arrive sous peu.

"Un livre de lettres"

 

Sans surprise, j'ai choisi Oscar. Je l'avais lu il y a deux ans pendant ma classe de 4ème et il m'avait charmé. Entre lui et Madame de Sévigné, y avait pas photo, le choix était fait ! 

Pour ceux qui n'en auraient pas entendu parler, Oscar à dix ans et il ne lui reste que quelques jours à vire : la leucémie a eu raison de lui. Heureusement, Mamie Rose est là...

 

On s'est donc retrouvé tous les deux, quelques temps après s'être quittés et BOUM ! Le même effet, la même réaction, la même lecture, la même approche : lente, une lettre puis une pause, puis la suivante, et ainsi...

 

Un livre si beau mais si court doit être savouré ! Et certainement pas lu d'un trait !

Sans spoilers (même si vous ne l'avez pas lu, vous devez vous en douter) Oscar meurt à la fin... Ce n'est pas     un polar ou un policier, vous savez comment cela va se finir, alors SA-VOU-REZ ! 

"Un Audiolivre"

 

J'avais l'embarras du choix, en me baladant sur Audible, je m'étais finalement décidée pour un thriller psychologique. Manque de chance, il était le seul qui ne voulait pas se télécharger... Je me suis donc rabattue, un peu par défaut, je vous l'avoue, sur un tout autre genre. Et c'est finalement sans regret que j'ai finalement lu/écouté "Vous prendrez bien un dessert" de Sophie Henrionnet.

 

Ce petit livre est un huit clos familial passionnant qui se balance d'un personnage à un autre à travers les chapitres. Ainsi, chaque membre de la famille Labarre a la parole et peut s'exprimer (lâcher son venin serait plus exact) sur chaque membre de sa propre famille !

 

Pour conclure, un livre pas prise de tête, bien qu'un peu dur à suivre, en audio, en tout cas ! Léger et amusant, je vous le conseille fortement !